Apprendre à Tricoter en profitant de modèles de patrons en ligne

Si vous maîtrisez les principaux points de tricot et que les mailles n’ont plus de secret pour vous, il est temps alors de vous aventurer dans un modèle de tricot plus difficile à l’image d’un pull ou d’une veste. Comment apprendre à bien tricoter grâce aux modèles de patrons présents sur la toile ? Voici les bases essentielles à connaître !

Où trouver des modèles gratuits ?

Si vous débutez le tricot, n’espérez pas vous faire un pull sans la moindre explication. À moins d’être un génie, c’est impossible ! Heureusement, les patrons sont à votre disposition ! Certains sont payants (des marques célèbres en proposant des catalogues) mais il est tout à fait possible d’en trouver des versions gratuites sur le web sans pour autant renier sur la qualité. En effet, certaines entreprises cherchent à attirer de nouveaux passionnés. Pour les séduire, elles mettent donc à disposition des modèles. Elles en profitent aussi pour faire la promotion de leurs produits. En cherchant bien et grâce au bouche-à-oreille, vous trouverez également des blogs tenus par des amateurs éclairés regorgeant de pépites totalement gratuites !

Une fois que vous aurez maîtrisé l’utilisation des patrons les plus faciles, vous serez prêt à passer à l’étape supérieure, à savoir des modèles tricots originaux !

Comment lire un patron de tricot ?

La bonne compréhension d’un patron nécessite un peu d’aide au démarrage. Sans cela, vous le trouverez sans doute totalement incompréhensible alors qu’il regorge en réalité d’informations. Commencez par repérer les éléments correspondant à votre taille. Surlignez les afin de les mettre encore plus en avant. Ensuite, il vous faudra trouver la même référence de laine que celle recommandée sur le patron.

Enfin, il sera primordial de vous familiariser avec les abréviations utilisées. Vous pourrez ainsi voir inscrit sur le modèle la lettre “m” ou la locution “env.” La première abréviation veut dire “mailles” tandis que la seconde fait référence à l’envers du vêtement.

L’importance de l’échantillon

Les débutants sous-estiment trop souvent l’importance de cette étape. Vous devez prendre le temps de tricoter l’échantillon, surtout si vous décidez d’opter pour une laine différente de celle recommandée. En effet, les mailles seront différentes d’une personne à l’autre. L’échantillon est le seul moyen de vérifier la bonne tension de la laine. Il vous permettra également de compter et de mesurer les mailles. Ainsi, si le nombre est inférieur aux recommandations du modèle, vous tricotez trop lâche (utilisez des aiguilles plus fines). Dans le cas contraire, préférez de plus grosses aiguilles.

L’échantillon représente un carré de 10 cm ou 15 cm de côté. Si vous êtes débutant, préférez les plus grandes dimensions. Encore une fois, cette étape est essentielle. Attendez donc bien que l’échantillon soit réellement parfait et conforme aux préconisations avant de vous lancer !