Visite guidée du désert de Retz à Chambourcy

L’architecture est le premier art dont la vocation est d’être habité. Il existe des lieux, des endroits qui montrent la beauté de l’art en mélangeant les temps anciens au temps présent, une civilisation à une autre. Avec le temps, ses lieux racontent des histoires et deviennent des endroits propres aux villes où elles se situent. Ils deviennent alors des musées où l’on organise des visites guidées pour les visiteurs.

La ville de Chambourcy.

Chambourcy est une ville, commune des Yvelines en île-de-France. Elle est entourée au nord par la forêt de Marly et au sud par la forêt de Saint Germain en Laye. Étant une commune mi-urbaine mi-boisée, on retrouve à Chambourcy un parcours de golf, mais aussi des lieux et des monuments propres à la commune tels que l’église Sainte-Clotilde et le désert de Retz.

Le désert de Retz est un jardin racontant sa propre histoire.

Le désert de Retz

Situé à Chambourcy, le désert de Retz est un lieu reposant, de réflexion et de rêverie construit entre 1774 et 1789 par l’aristocrate François Racine de Monville. Le désert de Retz est un jardin anglo-chinois inspiré par plusieurs lieux orientaux et antiques.

Le jardin est composé de plusieurs monuments originaux propres à lui même tels que:

La Colonne détruite :avec une hauteur de 25 mètres, elle était la demeure principale de l’aristocrate François Racine de Monville. 

L’Eglise gothique en ruine : désertée par ses fidèles au XVIème siècle, l’église gothique symbolise aujourd’hui l’ancienne église catholique.

Le temple au dieu Pan :une des premières créations dans le désert de Retz, le temple est inspiré par l’ancienne Grèce. Aujourd’hui, il ne reste plus que sa façade à voir. 

La Glacière pyramide : fait en forme de pyramide, la glacière était destinée pour la conception des sorbets et au refroidissement des boissons.

La tente tartare : incarnant l’exotisme et des civilisations lointaines, elle était la salle d’armes de l’aristocrate.

Le théâtre : étant abrité jusqu’au XIXème siècle par un berceau de grands ormes, le théâtre offrait un spectacle de décoration panoramique d’une manière poétique à ses spectateurs. Aujourd’hui on y retrouve que deux pots à feu chinois. 

Le petit Autel :situé dans la prairie, le petit autel votif rappelle la Rome antique. 

Visite guidée du désert de Retz.

Un lieu visité par la haute société comme la reine Marie-Antoinette, Benjamin Franklin et Thomas Jefferson. Aujourd’hui, la commune de Chambourcy organise et propose de visiter le désert de Retz grâce à leur partenariat avec l’association « Le Désert de Retz, Jardin des Lumières ».

Il est fortement recommandé de porter des vêtements longs et des chaussures de ballade pour effectuer la visite du désert de Retz. Le pique-nique et les animaux lors du parcours sont fortement interdits ainsi que la baignade et les balades en vélo. Avec une renommée internationale par ses architectures orientales et antiques, le désert de Retz est un lieu rempli d’histoire et de poésie aujourd’hui ouvert au grand public par le biais des visites proposées par la commune de Chambourcy et l’association « Le Désert de Retz, Jardin des Lumières ».