Home Idées de sorties

Découverte du cirque grâce à Nina

9 mai 2014
nina

Je suis impardonnable, je m’en excuse ! Après vous avoir parlé de la Maison de Nina en février, je ne vous ai jamais raconté notre expérience, enfin celle de Juliette plus exactement. Bon, il n’est jamais trop tard, alors voilà pourquoi je dis un grand oui aux ateliers de cirque proposés par Nina ! C’est testé, approuvé et même plutôt deux fois qu’une !

Nina, propose donc aux enfants des stages de cirque Quai de rive neuve à Marseille, à côté du badaboum théâtre. À l’année ou pendant les vacances, elle propose des ateliers de cirque.  Dès le premier jour, Juliette a été super bien accueillie par Nina et son assistante. Comme tous les parents, on s’inquiète un peu de savoir comment va réagir son enfant dans un nouveau lieu et plein de nouvelles têtes. Mais il n’a pas fallu longtemps pour que je sois rassurée, après deux heures trente de stage, Juliette est ressortie le sourire aux lèvres avec une seule envie… recommencer ! Donc pendant une semaine, tous les matins Juliette s’est rendue chez Nina. Au programme ? jonglage, équilibre, galipettes, acrobaties... elle s’est vraiment éclatée ! Mais pour tout vous dire, ce n’est même pas ce qui m’a le plus touchée.  À l’occasion du petit spectacle de fin de stage, j’ai été surprise par la relation que Nina avait tissée avec les enfants en quelques jours. Je ne sais pas qui a pris le plus de plaisir  pendant ce stage, Nina ou les enfants ?


Son but n’est pas seulement de leur apprendre à faire des acrobaties, mais bien de développer leur confiance en eux, d’apprendre à accepter les consignes, respecter les copains… C’est une personne incroyable qui arrive à cerner chaque enfant en si peu de temps !
Après cette première belle expérience, Juliette y est retournée pendant les vacances de Pâques et s’est encore régalée !
Alors, si vous voulez tenter l’expérience, ne réfléchissez pas trop longtemps, les stages de vacances affichent complet rapidement.

> www.lamaisondenina.com

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply


*